LA VIE ENTRE NOS MAINS

LA VIE ENTRE NOS MAINS

Les mudras ou le yoga des doigts

Les "mudras" ("signe" ou sceau ou symbole en sanskrit) sont les positions symboliques des mains exprimant une conception spirituelle chez les hindous et les bouddhistes. En Inde, ils font traditionnellement partie de tout acte spirituel, en particulier la méditation. Des visualisations, des affirmations et des mantras les accompagnent généralement.

Qu’est-ce qu’un mudra ?

En yoga, les mudras sont donc l’ensemble de techniques accomplies avec les mains (pour la plupart) mais aussi avec les yeux ou tout le corps (asana) voire même la respiration. Les rishis indiens s’étaient aperçus qu’en courbant, croisant, ou en se faisant se toucher nos doigts, nous pouvions agir sur notre énergie, notre corps en général et sur notre mental.

Notre corps subtil est empli de canaux énergétiques (nadis en Inde ou méridiens en Chine) qui gèrent nos processus physiologiques et psychiques. Ces canaux s’accumulent essentiellement à la surface des pieds et des mains.

Travailler avec nos doigts nous permet d’harmoniser notre état physique, de contrôler nos émotions, d’augmenter notre concentration – bref, d’harmoniser notre être à l’Univers. En travaillant sur les nadi pour maitriser l’energie, la pratique des mudras se rapproche ainsi de la réflexologie que nous connaissons bien pour les pieds !

Un peu d’histoire !

Les yogis distinguent plus de 50 mudras. La trinité hindoue est associée à 6 mudras de base et 4 de ceux-ci sont retrouvés dans les 6 représentations de Bouddha. Ces mudras sont fondamentaux sur le plan spirituel et prennent toute leur signification pour les êtres très évolués.

Au 20ème siècle, le yogi indien Satyananda les a décrits de manière à les mettre à la portée des pratiquants de hatha-yoga plus modestes.

La vie entre nos doigts

Dans la tradition védique, nos 5 doigts sont chacun en rapport avec un des 5 éléments :

Agni – le feu pour le pouce

Vayu – l’air pour l’index

Akasha – l’éther au majeur

Prithvi – la terre à l’annulaire

Jala – l’eau à l’auriculaire

Par ailleurs, le pouce est un symbole de la Conscience Universelle et l’index la Conscience individuelle. La jonction des deux symbolise l’état de Yoga, c’est à dire l’unité de l’homme avec la Conscience Universelle et le calme mental.

Les principaux mudras

A quelques exceptions près,les mudras se pratiquent 45 min par jour soit un 1 fois soit en 3x 15 min. Cela marche en pensant à autre chose mais il est plus efficace de porter son attention sur le mudra, sa signification et en y associant une affirmation positive et si possible une visualisation.

1 – Atmanjali mudra ou anjali mudra

.

Mudra de demande et de remerciement, ce gest lie le spirituel et le matériel, l’énergie solaire et l’énergie lunaire, le yin et le yang. On le pratique en joignant nos mains à la poitrine, devant le chakra du cœur, anahata, qui apporte paix et amour et rétablit ainsi l’harmonie Anjali mudra

2 – Jnana mudra

Si l’on voit souvent ce geste, on connait peu ou pas toujours sa signification et son apport à toute pratique de méditation Jnana Mudrâ se pratique en tendant tout d’abord les doigts. On ramène ensuite l’index contre le pouce de façon à ce que la pulpe de ce dernier couvre l’ongle du premier. Les trois autres doigts, eux, restent tendus. Janna mudra

Ainsi, l’on crée en soi un circuit permettant aux microcosme et macrocosme d’entrer en communication, d’être reliés l’un à l’autre. C’est ainsi qu’individu et univers sont liés, c’est autant une technique à pratiquer qu’un but à atteindre. Jnana Mudrâ est très puissant pour l’esprit et permet de faire cheminer l’energie en soi. Il permet de relier son être à l’univers (index contre pouce) tout en tenant éloigné égoïsme et orgueil (majeur), l’attachement aux passions (annulaire) et la force de l’illusion (auriculaire) L’énergie est ainsi dépourvue des sources de souffrance et se relie à la connaissance

3 - Surya Mudra ou Prithivi Shaamak Mudra

Peut être un peu moins connu que les mudras précedents, surya mudra (ou mudra du soleil) se pratique en tendant les doigts avant de replier l’annulaire vers la paume et de presser le pouce sur celui-ci. Le pouce (qui représente le feu) domine alors la terre (annulaire) et active l’énergie solaire.

Selon le Dr Dhiren Gala, ce mudra apporte force physique et provoque un amincissement sain en augmentant la temperature corporelle et en accélérant le métabolisme.Il participe également à réduire les tensions et l’anxiété.

Concentrez-vous sur le plexus solaire pendant la pratique.
Surya Mudra


Source les mudras,le yoga au bout des doigts de Gertruc Hirschi

Plus d'articles

Les bandhas

Namaste

D’autres mudras à découvrir prochainement.

Les commentaires

back to top